L’hexagone et le retour d’in ch’Nord !

L’hexagone et le retour d’in ch’Nord !

A Didier Rommel :

Ce n’est pas sans émotion que je rends hommage à mon ami Didier qui nous a quittés le 29 Août dernier, emporté par la maladie, et mes pensées vont vers toute sa famille et ses proches.

Le tien de voyage sur cette terre s’est achevé trop vite.

Comme tu aimais à le dire à l’égard des personnes de valeur comme Maggy au Burundi que tu m’avais encouragé à rencontrer, tu étais une belle personne.

Proche des valeurs de la vie et du respect avant tout, homme au grand cœur, c’est toi qui avais mis le virus de l’Afrique en moi.

 

It is not without emotion that I pay tribute to my friend Didier who died on August 29 last, carried away by the disease, and my thoughts are with his family

and loved ones.

Your travels on this earth ended too quickly.

As you liked to say against people like Maggy value in Burundi that you had encouraged me to meet, you were a beautiful person.

Close to the values ​​of life and respect above all, a man with a big heart, it was you who put the virus of Africa within me. 

 

 

Voilà, cette fois-ci la boucle est bouclée…

Comment expliquer ce que je ressens en rédigeant cet article…

Bien-sûr, il y a la satisfaction et la fierté d’avoir réalisé ce rêve, mais je traine un peu les pieds pour l’écrire celui la !

Jusque là, chaque article me faisait boucler une étape de mon voyage avant d’en entamer une autre. Celui-ci sera le dernier du «Grand Raid».

Et pourtant, depuis mon retour à Bollezeele et durant ce premier mois, je me sens encore en vadrouille.

Effectivement, cette agréable nécessité durant mon voyage de devoir m’adapter quasi quotidiennement à un nouvel environnement, à de nouveaux langages et paysages est restée, mystérieusement, d’actualité durant cette période. Bon OK, ce nouveau décor ne m’était pas réellement inconnu…  Le Nord, la région Dunkerquoise quoi… Mais un dépaysement prolongé de plus de deux ans nécessite une réadaptation, à… Ichi Quoi…

J’ai quand même réussi à me perdre à Rosendael ! (Merci Fabienne pour m’avoir escorté à mon garage !)

Par contre, il subsiste une différence. Après tout ce temps pendant lequel mes rencontres étaient pour la plupart très éphémères, et me faisaient régulièrement dire «Au revoir» à des personnes que je ne recroiserai certainement jamais ; retrouver la famille et les amis et les quitter en sachant à chaque fois que je les reverrai prochainement : ça goutte bon à son cœur !

Je vis donc très bien ce retour et me laisse porter par ce nuage, mélange de joie d’avoir retrouvé mes proches, de fierté et de désorientation passagère.

Mais bon, il ne faut pas se leurrer, l’euphorie du retour laissera doucement place à la recherche d’un nouveau rythme, de nouveaux projets et la parution de cet article marquera le mot fin à cette magnifique aventure.

Pour l’instant, laissez-moi vous parler de ma traversée de notre beau pays et de mes retrouvailles en France.

 

Well, this time the loop is closed …

How to explain what I feel in writing this article …

Of course, there is the satisfaction and pride of having achieved this dream, but I pull my feet to write the one!

So far, every article made ​​me complete a leg of my journey before starting another. This will be the last of the « Great Raid ».

And yet, since my return to Bollezeele and during that first month, I still feel mop.

Indeed, this pleasant necessity during my trip almost daily have to adapt to a new environment, new languages ​​and landscapes remained mysteriously news during this period. OK, it was me new decor not really unknown … The North Dunkerque region … But what a prolonged more than two years expatriation requires rehabilitation, Ichi … What …

I still managed to lose me Rosendael! (Thanks to Fabienne escorted me to my garage!)

By cons, there is still a difference. After all this time that my meetings were very short-lived for most, and made ​​me regularly say « goodbye » to people that I certainly never cross again; find family and friends and leave knowing every time I see them again soon: drop it right in his heart!

I am very well and let myself be carried by the cloud mixture of joy to have found my family, pride, and transient disorientation.

But hey, do not be fooled, euphoria slowly let back up looking for a new rhythm, new projects and the publication of this article the word mark an end to this wonderful adventure.

For now, let me tell you about my crossing our beautiful country and my reunion in France. 

Voilà, après mon séjour à Castries dans l’Hérault chez Marie et Franck, je remonterai progressivement. Une pause de quelques minutes à Junas chez Loïc, qui après avoir découvert mon blog le suivait depuis un moment et m’avait invité à passer boire un café chez lui, et je continuerai sur Orange.

So, after my visit to Castries in the Hérault at Marie and Frank, I will go back gradually. Pause for a few minutes at Junas Loïc, who discovered my blog after following him for a while and had invited me to go have a drink with him, and I will continue on Orange. 

Dominique et Yvon de chez Touratech m’inviteront à manger, et après un agréable moment à discuter voyages autour des belles préparations moto qui se trouvent dans leur atelier, je passerai une nuit sous tente chez le cousin de Madame Flora.

 

Cette nuit sera la dernière dans le Sud. Ces deux régions, le Languedoc Roussillon et la Provence sont bien sympa et à priori j’y aurai eu de la chance côté météo, puisque tout le monde à l’air de dire que celle-ci a été catastrophique cet été sur tout le territoire français. Pour ma part : soleil, grillons et oliviers : une transition climatique en douceur !

Direction : le Jura !

Rappelez-vous, il y a plus de deux ans maintenant, je rencontrais Pascal et Christine à Lomé au Togo dans un petit hôtel où je me remettais tranquillement de mon premier Palu. Ils avaient sollicité leur fille Léa et leur beau fils Aurel pour m’amener un jeu de pneus à Pointe Noire au Congo.

Un gros bisou au passage à vous deux et à la petite Méliane.

Depuis, Pascal et Christine me suivent de près et nous avons tissé de grands liens d’amitié !

Mon séjour chez eux : un régal !

Nous irons visiter le secteur. Fromageries Jurassiennes, randonnées au Crêt du Chalam, visite du musée de la boissellerie de Bois-d’Amont, bons petits plats et barbeuc, une balade à Genève. Bref, une semaine au grand air en leur charmante compagnie qui me fera découvrir cette belle région.

Dominique and Yvon of Touratech invite me to eat, and after a good time to discuss travel around beautiful bike that preparations are in their workshop, I will overnight in tents at the cousin of Madame Flora.

Tonight will be the last in the South. These two regions, the Languedoc Roussillon and Provence are very nice and I have had a priori on the weather side of luck, since everyone seems to say that it was a disaster this summer throughout the french country. For my part sun, crickets and trees: a climatic transition smoothly!

Direction: the Jura!

Remember, there are more than two years now, I met Christine and Pascal in Lome, Togo in a small hotel where I was recovering from my first Palu quietly. They asked their daughter Leah and son-Aurel to get me a set of tires in Pointe Noire in Congo.

A big kiss to you in passing and two small Méliane.

Since then, Christine Pascal and follow me closely and we have developed great friendships!

My stay at home a delight!

We will visit the area. Jurassiennes cheese, hiking in the Cret Chalam, visit the Museum of Wooden bushel-d’Amont, good food and barbeuc, a stroll in Geneva. In short, a week in the great outdoors in their charming company will introduce me to this beautiful region. 

Pascal a sorti pour l’occase sa superbe BM R 100RT du garage : faut la garder hein ! (Heu… Pardon Christine !)

Pascal has released for its superb secondhand BM R 100RT garage: should keep eh! (Uh … sorry Christine!) 

Je reprends la route en direction cette fois-ci du Puy-de-Dôme pour arriver à Clermont Ferrand où je rejoindrai Stéph et Manue à Chateaugay pour passer trois jours de détente et de farniente en compagnie de leurs enfants.

I take the road towards this time of the Puy-de-Dôme to get to Clermont Ferrand where I will join Steph and Manue Chateaugay to spend three days of rest and relaxation in the company of their children. 

Je quitterai mes amis de longue date (Si je compte bien 27 ans ! ça commence à faire !) tout juste fin Août et après une dernière nuit chez Manu d’Auvergne à Parent, prendrai le chemin de l’Yonne où je rejoindrai ma sœur Lysiane à Ancy-le-Franc. Là-bas, cueillette et confiture de prunes, petites balades dans les bois, encore des retrouvailles chaleureuses en famille cette fois-ci.

I leave my longtime friends (If I look 27 years! It’s getting!) Just after the end of August and a final night in Manu Auvergne Parent, take the path of the Yonne, where I will join my sister lysiane in Ancy-le-Franc. There picking and plum jam, short walks in the woods, still warm reunion with family this time.

Bisous à vous 6 !

Kisses to you!

 

C’est d’ailleurs juste avant d’y arriver que la balise satellite de la moto enverra son dernier bip. Eh oui ça sent le retour, et mon abonnement à cette technologie bien rassurante s’achève par la même occasion.

Je reprendrai la route le 9 Septembre en direction de la région Parisienne. J’y retrouverai d’abord JJ. Lui aussi a vécu un retour en France après une longue aventure Africaine à moto et nous aurons plein de choses à nous raconter. Je profiterai de mon passage dans la région pour aller voir Jeanine et Seb. Jeanine traduit mon blog en Anglais depuis notre rencontre en Afrique du sud chez Isa et Oliv, en décembre 2012.

Moreover, it is just before you get there the satellite tag of the motorcycle will send its last beep. Yes it smells back, and my subscription to this very reassuring technology ends at the same time.

I will take the road on September 9 in the direction of the Paris area. I first find him JJ. Also experienced a return to France after a long African adventure motorcycle and we have plenty to tell. I take advantage of my visit to the region to see Jeanine and Seb. Jeanine translated my blog in English since our meeting in South Africa in Isa Oliv in December 2012. 

Lors de mon passage ils attendaient impatiemment l’arrivée de leur bébé qui a vu le jour le 27 Septembre dernier : Bienvenue au petit Luka sur cette belle planète et félicitations à tous les deux !

Je profiterai de mon passage à la capitale pour honorer la promesse que j’avais faite à Hugo de Swakopmund en Namibie. Vous souvenez-vous ? Il s’était décarcassé toute une matinée pour me dégoter un pneu arrière d’occase qui m’aura permis de continuer jusque Cap Town, et m’avait demandé de faire une photo de la moto et de l’autocollant de son club moto «Les ventulus» devant la tour Eiffel.

During my visit they anxiously awaited the arrival of their baby who was born last September 27: Welcome to the small Luka on this beautiful planet and congratulations to both!

I will take my time to the capital to fulfill the promise I made to Hugo Swakopmund in Namibia. Do you remember? It was a morning with my bike broken to dig me a secondhand which will allow me to continue until Cape Town rear tire, and asked me to take a picture of the bike and motorcycle club sticker « ventulus the « front of the Eiffel Tower. 


Voilà chose faite mon pote !

This is done buddy! 

Et ce sera non sans un léger stress que je prendrai la route avec JJ le 13 Septembre au matin… premier point de rendez-vous à Fresnes-lès-Montauban.

M’y attendaient quelques amis venus de différents endroits de la région : encore des retrouvailles chaleureuses, le stress tombe pour laisser place aux embrassades et aux premiers fous rires.

And it will not without a slight stress that I will take the road with JJ on September 13 in the morning … first point of rendezvous Fresnes-les-Montauban.

Awaited me a few friends from different parts of the region still warm reunion, stress falls to make way for the first hugs and laughter. 

Nous serons donc une bonne dizaine pour emprunter la route en direction de Dunkerque. Tranquillement, en convoi relativement serré, je savoure ces tours de roue entre copains.

Arrivé à Steenvoorde au Terminus, Sister et Brother, Pierrick, d’autres amis m’attendent, j’en ai presque le tournis, l’émotion est grande ! Nous partagerons un repas, la grisaille se lève: Moment magique.

We will be a dozen to take the road to Dunkirk. Quietly, relatively tight convoy, I savor these laps with friends.

Arrived at the Terminus Steenvoorde, Sister and Brother, Pierrick, other friends waiting for me, I almost dizzy, emotion is great! We will share a meal, the gray rises: Magic Moment. 

 

 

 

Nous repartirons  en direction cette fois ci de Bollezeele. Encore quelques kilomètres en ribambelle et nous voilà tous en face du «Tour du monde» !

We will leave towards this time of Bollezeele. Few kilometers swarm and we are all in front of « Around the World »! 

 

Ca y est ! S’achève ici un voyage de 87300 km !

Retrouvailles émouvantes avec ma maman, les amis, les questions fusent, les accolades : Je suis heureux !

That’s it! Here ends a journey of 87300 km!

Emotional reunion with my mom, friends, questions fuse, braces, I am happy! 

Merci à vous tous qui m’avaient accueilli en France et lors de mon retour effectif le 13 Septembre dernier, et permis de me réaclimater en douceur.

Comme je l’ai déjà dit, ce voyage en solitaire a paradoxalement été placé sous le signe du lien en plus d’être un véritable travail d’équipe.

Pour reprendre les mots si bien trouvés de Domy : le Grand tout Raide aurait pu s’écrire Le Grand Tour Aide !

Il me sera impossible de citer ici tout le monde.

Merci à toutes les personnes qui m’ont aidé à préparer ce voyage. Je pense aussi bien à JJ qui a été le premier à ne pas me prendre pour un dingue lorsque je commençais à parler de ce projet et qui m’a fait profiter de son expérience, qu’à celles qui ont contribué à la préparation. Fleupe, mon beauf Pierrick, BMW à Lille, Touratech…

Bravo au passage à Fleupe : 3 ème au classement dans la catégorie classique au Dark Dog Moto Tour !

Le site: Ici

Merci  également à toutes les personnes qui m’ont offert l’hospitalité. Et la liste est longue ! Depuis les locaux qui n’ont jamais hésité à me proposer un coin dans leur village pour planter la tente et parfois à me mettre à disposition leur maison ou leur case, jusqu’aux expats chez qui j’ai logé parfois plus longtemps que prévu pour me refaire une santé.

Merci à toutes les personnes qui m’ont dépanné, prêté de l’outillage, ont mis la main à la pâte pour me sortir d’affaire lors de soucis techniques.

Merci à tous ceux qui ont été disponibles par téléphone pour me conseiller : encore toi Fleupe et toi aussi Jean (Castera) et à celles et ceux qui m’ont parfois rapatrié des pièces comme JJ qui a plus d’une fois dû aller courir à l’aéroport ! Ainsi que Christophe pour mon passeport.

Merci à toi Titi pour les démarches administratives en France et pour tes visites en cours de route.

Merci aussi à ma bonne étoile que j’ai parfois mis à rude épreuve !

Evidemment merci à ma moto qui m’a tout pardonné ! Et qui roule encore !

Merci pour tous vos messages sur le blog ou par mail qui m’ont parfois fait bien rigoler dans les cybers africains !

A toi Jeanine pour toutes ces traductions !

Et bien-sûr, je les garde pour la fin !

Sister et Brother ! Lors de mon départ, je pensais avoir tout réglé au mieux pour que les démarches administratives soient les plus simples à gérer durant mon absence. Celles-ci ont été finalement bien plus lourdes ! Et la durée du voyage bien plus longue que prévu n’a rien arrangé ! La mission que vous avez accepté d’accomplir dans l’ombre a été bien plus que menée à bien !

J’en profite pour donner cette précision : je me suis rendu compte que certaines personnes pensaient que «Sister et Brother» étaient le nom que j’avais donné à ma moto et à moi-même : Que Nenni ! Il s’agit bel et bien de ma sœur Jacqueline et de mon beau-frère Salvador !

Thank you to all of you who welcomed me in France and during my actual return last September 13, and helped me réaclimater smoothly.

As I said, this solo trip paradoxically been placed under the sign of the bond in addition to being a true team effort.

In the words found so Domy: Grand Stiff all could have been written The Grand Tour Help!

It will be impossible for me to quote everyone.

Thank you to everyone who helped me prepare for this trip. I think both JJ was the first not to take me for a crazy when I started talking about this project and gave me the benefit of his experience to those who contributed to the preparation. Fleupe my redneck Pierrick BMW in Lille, Touratech …

Congratulations to transition to Fleupe: 3rd placing in the classical category Dark Dog Moto Tour!

Website: Here

Also thank you to everyone who offered me hospitality. And the list goes on! Since local who never hesitated to offer me a spot in their village to the tent and sometimes put myself in their home or disposal box, to expats with whom I sometimes stayed longer than expected to me recover.

Thank you to everyone who helped out me, loaned equipment, put the hands on me to bail them out when technical problems.

Thank you to all those that have been available by phone to advise me: you still Fleupe and you too John (Castera) and those who were repatriated me sometimes plays like JJ who more than once had to run the airport! And Christophe for my passport.

titi thank you to you for administrative procedures in France and your visits along the way.

Also thank you to my lucky stars that I sometimes put to the test!

Of course thank you to my bike who has forgiven me! And still rolling!

Thank you for all your messages on the blog or by email that sometimes makes me a good laugh in African cyber!

To you Jeanine for all these translations!

And of course, I keep them to the end!

Sister and Brother! When I left, I thought I had everything set to better that administrative procedures are as simple to manage during my absence. These were eventually much heavier! And duration much longer than expected trip did not help! The mission you have accepted to perform in the dark was more than completed!

I wish to give this clarification: I’ve realized that some people thought « Sister and Brother » was the name I gave to my bike and myself: What Nenni! It is indeed my sister Jacqueline and my brother Salvador! 

 

De Gauche à Droite: Jacqueline (Sister), Salvador (Brother) et Pierrick

Left to Right: Jacqueline (Sister), Salvador (Brother) and Pierrick

Et un dernier coucou à ma troisième sœur Claudie qui pour raison d’hospitalisation n’avait pas pu se joindre à nous le 13 Septembre : nous avions eu une pensée pour toi : Bon rétablissement !

And one last hello to my third sister who Claudie reason for hospitalization was not able to join us on September 13th: we had a thought for you: Get well soon! 

 

Aujourd’hui, arrive l’heure du bilan. Je résumerai parfaitement tout ça en disant : «Que du bonheur !»

L’Afrique et cette aventure m’ont fasciné !

Certes tout n’est pas rose sur ce continent et l’actualité nous montre encore les fléaux de l’intolérance fanatique et des épidémies meurtrières.

Avec son histoire torturée par deux siècles d’occupation coloniale et ses frontières nationales découpées à l’emporte pièce par l’homme blanc, ces indépendances qui ont souvent laissé place à des prises de pouvoir par des hommes dépourvus de notion de souveraineté engendrant guerres et massacres.

Ces peuples qui continuent aujourd’hui à se chercher dans des religions et des langues importées.

Ces sociétés où l’éducation n’est pas toujours une priorité, cette corruption omniprésente…

 

Mais au-delà de cette négative image du continent Africain vivent, loin de ces notions politiques à grande échelle, des peuples si riches en cultures, proches de la nature, loin de nos reflexes d’occidentaux basés sur le rendement et l’anticipation, assumant le bien et le mal qu’il y a en tout équilibre, ils m’auront appris à vivre comme eux : «ICI ET MAINTENANT».

L’Afrique reste la terre à l’origine des grandes civilisations, terre de croyances, d’ethnies, de climats aussi multiples et divers que sa faune et sa végétation. L’Afrique est aussi l’histoire des Hommes.

Après m’être installé presque durablement dans le provisoire, avoir appris à considérer positivement chaque moments y compris les quelques galères et imprévus, avoir vécu parfois avec le strict minimum vital, j’ai aujourd’hui envie de prendre mon temps avant de me projeter dans l’avenir.

Je conclurai cette aventure par ce proverbe :

«La vie est un voyage avec des problèmes à résoudre, des leçons à apprendre, mais surtout de l’expérience à acquérir»

Alors : On The Road Again !

Now comes the day of reckoning. I will summarize it all perfectly in saying, « What happiness »

Africa and adventure fascinated me!

Certainly all is not rosy on the continent and even the news shows us the evils of fanatical intolerance and deadly epidemics.

With its history tortured by two centuries of colonial occupation and its national borders die cut piece by the white man, the independence that often left up to the taking of power by men with no notion of sovereignty and causing wars massacres.

These people that continue to be sought in religions and imported languages​​.

These societies where education is not always a priority, this pervasive corruption …

But beyond this negative image of the African continent live away from these large-scale political notions, people so rich in culture, close to nature, away from our reflexes Westerners based on performance and anticipation, assuming the good and evil that there is balance in everything they have taught me to live like them, « HERE AND NOW ».

Africa remains the land behind the great civilizations, earth beliefs, ethnicities, and various climates as varied as its wildlife and vegetation. Africa is also the history of mankind.

After I installed almost permanently in the interim, have learned to consider positively each time including a few galleys and contingencies, sometimes having lived with the bare subsistence level, I now want to take my time to throw me in the future.

I will conclude by saying this adventure:

« Life is a journey with problems to solve, lessons to learn, but also to gain experience »

Then: On The Road Again! 

 

 

 

 

La presse en parle:

 

In the press:

Le Phare Dunkerquois du 10 Septembre 2014 :

Dunkirk Lighthouse of September 10, 2014:

 

 

 

Coming soon: An article in the Moto Mag of November

Issue on « Kiqincoup Tetoupal » on the antenna Campus Radio 106.6 12 October: Here

PS: I’ll be Gondecourt November 29 next at the party organized by Kiqincoup Tétoupal with the bike and answer all your questions!

(Contact 06 11 25 02 57)

site Kiqincoup: Here

 

La Voix du Nord du 12 Septembre 2014 :

La Voix du Nord September 12, 2014:

 

 

La Voix du Nord du 17 Septembre 2014 :

La Voix du Nord September 17, 2014:

 

La Vie de la Moto du 09 Octobre 2014 :

Life Cycle of the October 9, 2014:

 

A venir : Un article dans le Moto Mag du mois de Novembre

 

Emission sur « Kiqincoup Tetoupal » sur l’antenne de Radio Campus 106.6 du 12 Octobre : Ici

 

 

 

PS : Je serai à Gondecourt le 29 Novembre prochain lors de la soirée organisée par Kiqincoup Tétoupal avec la moto et répondrai à toutes vos questions !  

(Contact 06 11 25 02 57)

Le site de Kiqincoup : Ici

 

 

 

 

 

Coming soon: An article in the Moto Mag of November

Issue on « Kiqincoup Tetoupal » on the antenna Campus Radio 106.6 12 October: Here

PS: I’ll be Gondecourt November 29 next at the party organized by Kiqincoup Tétoupal with the bike and answer all your questions!

(Contact 06 11 25 02 57)

site Kiqincoup: Here

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

43 réponses à L’hexagone et le retour d’in ch’Nord !

  • Olivier et Isabelle dit :

    Superbe, tout simplement !

  • JJ dit :

    je n’ai fait que te passer le « témoin »… que tu as saisi avec brio…
    bon next time, c’est moi qui repart et toi qui dit P… fait chier ;-)
    sauf si on repart ensemble of course ;-)

  • Anne dit :

    waouhhhh

  • Laurent PINTAULT dit :

    Bonjour Luc,
    Cet article clôture ton voyage et je dois dire que je suis un peu triste tellement j’ai pris du plaisir à lire tes aventures… Alors, une question me taraude : tu repars quand ????
    Au plaisir de te revoir, bien amicalement,
    Laurent (Gabon)

  • Edith dit :

    Bravo pour cette belle aventure. Chapeau !!

  • Bonjour le motard , l’humaniste , le courageux …..et la liste serait longue !!! Très heureux pour toi de voir tout ce bonheur dans tes yeux . J’avais déja compris quel homme tu es dès les premiers instants partagés ensemble lors de notre virée à Lambaréné au Gabon .Je suis rassuré de te savoir de retour chez les tient sans encombre et je sais maintenant que toi au moins tu sauras etre le porte parole de cette belle Afrique qui nous à pris aux tripes depuis de nombreuses années .
    je suppose que nous ne nous reverrons jamais mais qui sait ??? Au détour d’une piste du coté de l’Australie un de ces quatres !!!! Alors porte toi bien et bon vent … Un gabonais . Robert

  • vittorio gerosa dit :

    Luc: fantastique, incroyable, bellissimo viaggio! Je suis content pour toi. Il a été un plaisir te connaître et partager 3 jours en Mauritanie avec toi. Si tu passes pour Madrid, tu as mon email.

    un abbraccio
    vittorio

  • Mika dit :

    compte rendu comme tout les autres de grande classe mais ici avec une certaine émotion….. vivement le prochain « On The Road Again ».

  • d'Artagnan dit :

    Salut l’ami voyageur.
    J’ai pas été au rendez-vous des derniers commentaires.
    Je suis en pleine préparation d’un voyage aussi … mais un voyage « aller simple »
    Dans 4 mois je pars vivre en Inde du sud. Lorsque tu feras ton prochain voyage en Asie … tu as déjà une adresse ou t’arrêter.. . chez nous à Pondichéry .. !!!
    On t’y attendra …le temps nécessaire ….
    Il n’y a rien à dire sur ton périple sauf .. MERCI .. de nous avoir permis de rêver avec toi sur toutes ces routes merveilleuses …
    Prends soin de toi.
    Laisse les clefs sur la moto.. tu vas bientôt repartir … j’en suis sûr !!!!
    Moi j’ai mis la mienne en vente …. En inde on roule pas en BWM 1200 GSA … mais en Honda Héro de 110 cm3 .. ou .. en Royale Enfield 350 ou 500 ….
    Plein de bonnes pensées pour toi
    A bientôt
    Alain … dit .. d’Artagnan

  • Francois dit :

    Salut Luc ,
    vraiment nickel ton histoire…va falloir graver ça pour la postérité …..
    Fais moi signe un de ces 4 …..
    François nouadhibou.

  • RENARD Michel dit :

    Ton voyage est quelque part un modèle ! D’abord parce que tu as pris le temps 2 années durant de donner nouvelles et photos qui m’ont enthousiasmé et rassuré. Je t’ai imaginé bien souvent seul dans ta petite tente au milieu de nulle part et les risques que tu as croisé. Ensuite parce malgré la difficulté de ce trip tu l’as mené à terme et les photos finales avec tes amis et ta maman sont vraiment touchantes. Ce voyage tu l’as imaginé et surtout tu l’as terminé, ce qui pour d’autres, malheureusement ne s’est pas toujours produit comme cela . Bravo Luc et merci d’avoir pris de ton temps pour donner de tes toutes dernières nouvelles. Michel

  • Christine & Pascal dit :

    Salut Luc,
    Après ce « point final » et ce fantastique périple auprès des populations rencontrées, on s’est dit que la citation suivante était bien réelle:
    « Introduire l’esprit d’autres personnes dans notre vie nous donne davantage d’yeux pour voir et nous permet de dépasser nos limites » SOBONFU SOME –Burkinabaise-

    Nous sommes heureux d’avoir croiser ton chemin…
    Pascal & Christine ROTHER

  • Dominique Depaeuw dit :

    Salut Luc
    Un dernier article super comme d’hab mais teinté d’une émotion particulière… un point final a ton magnifique périple qui ressemble un peu à … des points de suspensions.. qui appellent peut être une suite .. En tout cas , merci de nous avoir fait rêver durant tout ce temps !! a un de ces jours
    Karine et dom

  • Fabienne dit :

    Si tu te repaume dans la jungle Rosendaëlienne ta mon gsm, n’hésite pas!!!!!!!!

  • TITOU L'ANTILLAIS D'ADOPTION dit :

    Salut Luc.

    Bah tu vois, en fait, les amis, la famille… Un bon demie et une frite, c’est cool aussi !!!

    A bientôt par là-haut.

    Titou

  • Pascal et Cécile dit :

    Un hommage aux hommes et aux peuples de l’univers. Désormais le monde est ton jardin Monsieur Luc.
    Sois heureux.

  • Thomas dit :

    Salut Luccio,

    Bravo pour tout ce superbe parcours à travers l’Afrique et passant par l’océan Indien..

    En passant un petit coucou de Mayotte…

    Tom (on s’était rencontré à ton arrivée à Majunga)

  • Eva dit :

    je n’ai pas l’afrique dans le sang comme le reste de la famille- ce fut merveilleux de vivre cette aventure par procuration et Heloise a appris la géographie grace au grand tout raide! Félicitations et encore merci – bon courage pour reprendre une routine après de si belles aventures. A bientôt. Ps : que va faire Papa tous les matins si il n’a pas une balise à suivre??

  • Louis-charles Pineau dit :

    Magique et plein émotion merci encore de nous avoir partager c est image merci Luc

  • william dit :

    Lucarêvé lucaosé lucavécu lucapartagé luckérevenu et lukécriratouça sacré bonhomme ce granluctouraid abreuve toi l ami du nectar que tu es allé cherché si loin JACADIT Diwilliamledeuxiémedalton

  • Condette hervé dit :

    Bon retour chez nous…. Merci pour nous avoir fait partager ta superbe aventure. Plus qu’à préparer le prochain…

  • herve et conchi dit :

    Salut Luc,
    Bravo et merci pour cette longue aventure que nous avons suivi en famille, émerveillés. Nous avons tout gardé afin de pouvoir regarder et lire de nouveau tes articles.
    A bientôt
    Hervé et Conchi

  • Béatrice Magnier dit :

    Tu nous as fait rêver depuis qu’on suit ton blog, on espere bien te recroiser maintenant qu’on est tous de retour sur la terre française! Profite bien de ces moments de répit avant de te relancer dans la prochaine aventure. Des bisous de nous . Béa et Jérome

  • poussin dit :

    bravo Luc, tu es transfiguré ! reviens nous voir a Mada ! mais il faudra se contenter de Mora Mora ! nous sommes partis aujourd’hui, le jour de ton dernier message ! l’aventure continue ! C’est comme un relais. On essaiera d’être aussi passionnant et fraternel que tu l’as été. Bien à toi. Alexandre Poussin

  • Jean-Michel Hausman dit :

    Magnifique …
    Bien à toi,
    Jean-Mich et Maïté

  • Devisscher stef dit :

    Bravo. Y a rien à ajouter Avrel.
    Prends Soin de toi

  • Hello Luc te voila donc bien rentre au pays…..tu peux etre fier de ton periple qui a tenu en haleine tant d’amis et tu as fais de superbes rencontres …..On ne t’oubliera pas xxx Jany et fy Gastellier Tanzania

  • michael dit :

    Bravo champion! Et merci au… hasard (?) de t’avoir conduit sur ma route. Tu nous fais du bien. Tu nous transmets de ton énergie. J’espère pouvoir encore parler de tout ça avec toi un de ce quatre autour d’une bière. A bientôt!

  • jean noel dit :

    rien a dire luc tout simplement waouhhhhhhhh prend bien soin de toi et encore merci pour tout.
    jean noel

  • michel et maryse dauvergne dit :

    BRAVOOOOOO
    C’etait un regal de lire oe Blog à chaque fois.
    Tu as realisé ton rêve!!!!!
    A bientot.
    Bises
    Maryse et mchel.

  • Sandrine et Valentin dit :

    OUAH tout simplement émovant touchant sincère vrai riche beau simple audacieux magnifique splendide …. Luc, à travers ton histoire, aventure passé dans ce pays Africain tu nous as fait découvrir ce Pays et ces Grands Hommes et tu en fais partie … Eux aussi ne t’oublierons pas, tu as marqué leur histoire. Un bon retour chez nous.
    Petite parenthèse les photos de la France sont belles aussi !!!
    Merci A Bientôt

  • Roland, Chantal, Gilbert, Martine dit :

    Salut le roi de l’Afrique …
    Nous sommes aujourd’hui un peu triste car un magnifique roman vient de s’achever avec ce long périple qui t’as mené à travers ce grand continent. Nous espérons que bientôt les routes du monde te reverrons avec ton splendide destrier et que tu nous feras encore vibrer au rythme de tes exploits. N’est-il point besoin de souligner que ce genre de voyage nous remet parfois à notre place, nantis que nous sommes.
    Dans trois semaines nous marcherons sur tes pas du côté d’Addis Abeba et de la magnifique Ethiopie. Sans aucun doute, en contemplant ces peuples des vallées encaissées, ces montagnes, ces lacs, ces rivières et ces volcans, nous aurons une pensée pour toi.
    Nous aurions aimé participer au grand évènement que fut ce retour en terre de ch’nord
    mais peut-être nous reverrons-nous un jour sur les routes du monde.
    En toute amitié
    Encore un grand merci pour cette part de rêve que tu nous as fait vivre avec toi.
    Les Berruyers

  • THEOULLIER dit :

    Bienvenu pour ton retour!

    Bonne réadaptation à ta nouvelle vie.
    Bonne réussite pour tes nouveaux projets Perso et pro.
    Un lecteur assidu.

    Au plaisir de te revoir.

  • Axel dit :

    Salut Luc,
    que dire après tous ces commentaires? Pour nous pas de changement tu es attendu. Surtout bon vent à toi et encore merci pour ton métier: « Vendeur de rêves » avec cette particularité que c’est du vécu.
    Bonne acclimatation sinon reviens à Mada.
    Zous de la tribu

  • Éliane Vallée dit :

    LUC ! Mon p’tit français que j’ai rencontré il y a plus de deux ans déjà au Sénégal….

    Bravo pour cette épique aventure mon frère ! C’est tout qu’un accomplissement ! :D

    J’espère de tout cœur te revoir un jour sur la Route du Voyage ! Tu es le plus que bienvenu, ta famille, tes amis et toi au Québec, chez moi !

    On garde le contact !

    La p’tite québécoise xxxxx

  • wyts david dit :

    Bien « re »venu , et encore bravo et merci de nous avoir fait partager ton aventure exemplaire.

  • Léa, Aurel & Méliane dit :

    Luc,

    Luc,
    Bravo et bonne ré-acclimatation. J’ai bien rigolé en voyant qu’après tous les bleds visités, tu auras même ajouté St-Claude dans la liste…
    C’était un plaisir de faire ta connaissance au Congo et de te suivre un peu dans cette Afrique toujours forte en émotions… Alors si on en est aux proverbes pour finir et recommencer autre chose, en Afrique on dit « quand on ne sait pas où l’on va, il faut savoir d’où l’on vient ». En Asie on dit « si tu ne sais pas où tu vas, tous les vents te sont favorables »… j’espère que ce sera valable pour toi !

    La bise de Corée.

  • David des Ardennes dit :

    Salut Luc,

    Un retour grandiose chez les chtis,
    à bientôt j’espère.

  • Riccardo Mosca dit :

    Je suis fier d’avoir été témoin au début et à la fine de ton voyage. Heureux et honoré de t avoir logé à Nouakchott et deux ans après au Caire dans la phase finale de la boucle. je te suis reconnaissant de m’avoir permis, à travers ton périple, de voyager mentalement en Afrique avec toi,
    Bonne chance à toi Luc, je suis certain que tu sauras utiliser ton incroyable expérience africaine, en Europe ou ailleurs dans le monde, Le mieux va commencer, yallah!!
    Riccardo

  • Mado dit :

    Que d’émotion à la lecture de ce dernier article…
    Ton hommage aux peuples d’Afrique est tout simplement magnifique.
    Le tour de l’Afrique, loin de tous, si près des autres, à leur rencontre, à la découverte, face à toi même mais allant vers les autres, dans cette belle aventure, il n’y aura pas eu que l’Homme et la Moto.
    Bravo my Friend et à très vite!
    Mado

  • MAYAOU dit :

    Salam Luc,

    J’ai découvert ton blog il y a moins d’un mois et j’ai déjà tout lu!
    Nous ne nous connaissons pas et sans doute ne nous rencontrerons jamais sauf si un jour tu vient à passer du coté de Porto-Vecchio.
    Respect d’un motard de 63 ans.

    MAYAOU

  • martine EVERAERE dit :

    Only marvellous !!!
    Congratulations
    Martine

Répondre à David des Ardennes Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>