Pointe Noire-Brazza

Révision faite !

Concernant les pneus, ceux commandés à Paris sont bien des Karoo, mais avec des crampons encore plus petits que sur ceux des pneus montés à Lomé.

Bike reviewed!

Regarding the tires, they are ordered in Paris to get to the Karoo, but with spikes even smaller than those of tires in Lome.

JJ et moi ne savions pas qu’il y avait plusieurs modèles. Du coup je décide de ne pas les chausser de suite car ils risquent de fondre encore plus vite que les précédents, qui ne sont pas encore sur la corde (Peuvent bien faire encore 1000 bornes…)

Surtout qu’à Pointe Noire je ne sais pas encore si j’opte pour la direction de la Zambie.

Réglage soupape, à gauche impec mais à droite il y avait un écart vraiment important. Vidange RAS.

JJ and I did not know there were several models. So I decided not to put them on right away because they will melt even faster than previous ones, which are not yet on the rope (Can’t even do 1000 terminals …)

Especially at Pointe Noire I do not know yet if I opt for management ofZambia.

Valve setting, impeccable left but right there was a very significant difference. Drain RAS.

Mon séjour chez Léa et Aurélien m’aura permis de repartir propre ! Moto, bonhomme et linge !

En plus aucun frais de bagages supplémentaire ni de douane, pour avoir assuré vous avez assuré !

My stay at Leah and Aurelian allowed me to start on my own! Motorcycle man and machine!

In addition to any additional baggage fees or customs, for sure you have provided!

Bravo et merci à vous trois car la petite a joué aussi son rôle dans cette affaire, ainsi que Pascal et Christine ! Merci également et bien le bonjour à Philippe quand vous y retournerez.

La route jusque Dolisie est superbe mais à partir de là, jamais j’ai autant bouffé de poussière !

Congratulations and thank you for the little three also played its role in this matter, as well as Pascal and Christine! Also thank you and good morning to Philippe when you return.

The road up Dolisie is great but from there, I’ve never eaten so much dust!

La route est en travaux mais compte-tenu de l’intense circulation de camions sur cet axe, les ouvriers ont réalisé une piste en parallèle qui, régulièrement traverse la future nouvelle voie, en la longeant d’un coté ou de l’autre.

Très difficile de doubler les innombrables camions !

The road is under construction, but in view of the intense truck traffic on this route, the workers carried out a parallel track that regularly crosses the future new route, along the one side or the other.

Very difficult to overtake countless trucks!

Arrivé à Kinkala soit 75 kms de Brazzaville, la route redevient goudronnée !

A N’Djamena, Alban m’avait parlé de l’hôtel «L’hippocampe» à Brazzaville où tous les voyageurs en 4×4 ou en moto se retrouvent, et où le proprio fait l’inventaire de tous les Blogs des passants.

Je décide donc d’aller jeter un œil, histoire d’avoir d’éventuels renseignements sur l’itinéraire et les problèmes de visas pour l’Angola. Mais je ne compte pas y rester dormir car les hôtels dans les capitales sont vraiment très frayeux…

Dès mon arrivé, la patronne, Catherine, m’annonce que trois motards sont là depuis un moment.

Elle ajoute que son mari, actuellement en déplacement en France, a réalisé un tour du monde à vélo il y a quelques années et qu’ils autorisent les baroudeurs de passage à planter une tente dehors. Un coin douche est prévu ainsi qu’un endroit pour cuisiner dehors avec du courant.

Et le tout GRATOS !!!

Je m’installe donc dans un coin et passe une première soirée avec Sabine et Peter, un couple d’autrichiens partis de chez eux il y a 10 mois, et Roman, un Polonais sur la route aussi depuis près de 6 mois. Tous trois vont également à Cap Town.

Ils sont coincés au Congo depuis 8 semaines ! Après avoir cherché tous les moyens pour obtenir leur visas pour l’Angola, ils ont fini par devoir envoyer leur passeport (via DHL), chez des amis pour qu’ils fassent les démarches dans les ambassades d’Angola de leur pays de résidence respectif !

A Dolisie je m’étais arrêté au consulat angolais pour tâter le terrain et effectivement ils ne m’avaient même pas laissé entrer en me montrant une note de service affichée à l’extérieur…

Arrived at Kinkala is75 km from Brazzaville, the road becomes paved!

In N’Djamena, Alban told me about the hotel « Seahorse » inBrazzavillewhere all travelers 4 × 4 or motorcycle meet, and where the owner made an inventory of all Blogs of passersby.

So I decided to go take a look, just to have any information on the route and visa problems for Angola. But I do not intend to stay there to sleep because hotels in the capital are very expensive…

When I arrived, the owner, Catherine, tells me that there are three riders for the moment.

She added that her husband, currently traveling inFrance, achieved a world tour bike a few years ago and they allow backpackers passing through a tent outside. A shower is planned as well as a place to cook out with the electric current.

And all blackjack!

So I sit in a corner and spent the first night with Sabine and Peter, an Austrian couple left home 10 months ago, and Roman, a Polish on the road as for almost 6 months. All three also go toCape Town. 

They are stuck inCongofor 8 weeks! After searching all means to obtain their visas toAngola, they ended up having to send their passport (via DHL), with some friends to do the steps in the embassies of Angolain their respective country of residence!

A Dolisie I stopped the Angolan consulate to test the waters and actually they did not even let me in and showed me a memo posted outside …

Sabine et Peter ont tout largué définitivement pour prendre la route chacun sur une Transalp en empruntant essentiellement les «routes goudronnées». Ils comptent voyager in aeternam : ce sont des professionnels de la vidéo et ils vivent grâce aux films qu’ils réalisent et commercialisent via une agence de reportage en Autriche.

Roman, lui est un baroudeur devant l’éternel. Il a un garage automobile en Pologne et part régulièrement en virées de quelques mois voire années. Il a déjà fait quasi le tour de la planète sur sa R1100 GS et a travaillé un an à Miami…

Sabine and Peter finally dropped all the way to take each on a Transalp borrowing essentially « paved roads. » They plan to travel in infinitum: they are professionals and they live video through the movies they make and sell via a reporting agency in Austria.

Novel, he is a fighter to the eternal. It has a car garage in Poland and regularly goes on trips of a few months or even years. It has already been almost around the world on his R1100 GS and worked a year in Miami…

Concernant le plan B auquel je faisais référence lors de mon article précédent, traverser la RDC jusqu’au Sud-Est (Lubumbashi), ils ont aussi pensé à cette option mais renseignements pris, cette route est quasiment infranchissable avec des motos chargées comme les nôtres et ils y renoncent en me conseillant vivement d’en faire autant. En tous cas seul…

Ceci m’a d’ailleurs également été confirmé par l’un des contacts donnés par le frère Jean-Pierre (le propriétaire de la superbe R60/7 de Libreville) : «Pour savoir ce qui t’attend, tape «Kinshasa Lubumbashi» sur You Tube et tu comprendras…»

Ici le réseau est trop faible mais j’en ai vu assez !

Sinon, concernant la traversée du fleuve Congo de Brazzaville à Kinshasa, mauvaise nouvelle aussi. Apparemment au passage frontière les autorités refuseraient les visas obtenus dans une autre ambassade que celle du pays de résidence ! (çà commence à avoir un goût de déjà entendu…) Cela parait incroyable puisque les visas y sont quand même délivrés (grâce à une note verbale de l’ambassade de résidence certes mais délivrés quand même)

Et c’est juste mon cas : j’ai mon visa pour la RDC provenant le l’ambassade à Libreville, obtenu grâce à un courrier que l’ambassade de France m’a donné dans cette même ville…

Dans le livre d’or de l’hôtel, il y a le témoignage de deux italiens qui se sont faits avoir il y a quelques semaines…

A la sortie du Ferry côté Kinshasa, ils se sont fait appréhender par la police de l’immigration, qui après une arrestation très musclée les a mis en garde à vue pendant plus d’une journée, avant de les jeter à la frontières menottes aux poignés. D’après la patronne de l’hippocampe, ils étaient bien traumatisés !

Mais pour ce problème, il y aurait une échappatoire dont je ferais le détail… Une fois en Angola !

On plan B which I referred in my previous article, cross the floor to the South-East (Lubumbashi), they also thought about this option but information taken this road is almost impassable with bikes loaded as ours renounce it and they advised me strongly to do so. In any case only …

This confirmed by one of the contacts given by Brother Jean-Pierre (the owner of the superb R60 / 7Libreville): « To know what awaits you, slap » Kinshasa Lubumbashi  » on YouTube and you’ll understand … « 

Here the network is too slow, but I’ve seen enough!`

Otherwise, for crossing the Congo River fromBrazzavilletoKinshasa, bad news too. Apparently the border crossing authorities refused visas obtained in another embassy of the country of residence! (Here starting to get a taste of what I have heard …) It seems incredible since visas are still issued (through a note in verbal from the Embassy residence certainly, but still issued

And that’s just my case, I have my visa for the DRC from the Embassy inLibreville, obtained through a letter that the embassy of France has given me in this city …

In the hotel guest book, there is the testimony of two Italians who have made it  a few weeks ago …

At the output side Kinshasa Ferry, they understand that the immigration police, who after a very violent arrest put them in custody for more than a day before throwing the handcuffs borders to handles. According to the owner of the hippocampus, they were very traumatized!

But for this, there would be a loophole that I would detail … Once  in Angola!

Bon, me voilà depuis quelques jours à me payer du bon temps, faire du Bissap selon les recettes ancestrales apprises au Mali, coincer la bulle entre deux aller-retour en ville, et siroter quelques bonnes bières locales le soir en compagnie de mes 3 nouveaux compères (Et avec vue sur Kinshasa bye night from Brazzaville s’il vous plait…)

Well, here I am a few days since I have a good time, do Bissap according to traditional recipes learned in Mali, the bubble trapped between two to return to town, and enjoy some good local beers in the evening with my 3 new mates (and overlooking Kinshasa from Brazzaville bye night please …)

Sabine, Peter et Roman ont projeté de faire route ensemble jusque Cap Town mais pensent encore devoir attendre une dizaine de jours pour recevoir leur laissez passer RDC et Angola. Pour ma part je compte repartir rapidement pour essayer d’envoyer mon passeport depuis Kinshasa car mon visa pour le Congo est périmé le 18 Août. Le 15 c’est la fête de l’indépendance ici alors je reprendrai la route le 16.

Sabine, Peter and Roman planned to walk together untilCape Townbut still think having to wait ten days to receive their visas to let them pass DRC andAngola. For my part I intend to go back soon to try to send my passport fromKinshasabecause my visa  for Congo has expired August 18 15 is the Independence Day here so I will take the road 16.

JJ a déjà bien donné de son temps et a donc besoin de prendre quelques vacances.

Salut ma biche !

Mais il ne me laisse pas tomber et a peut-être trouvé un copain pour aller à l’ambassade à Paris avec mon passeport. Me reste à expédier celui-ci…

JJ has already given his time and therefore need to take a vacation.

Hi my friend!

But he did not let me down and maybe find a buddy to go to the embassy inPariswith my passport. I have to ship it … 

11 réponses à Pointe Noire-Brazza

  • pascal ROTHER dit :

    Salut Luc,

    Nous comprenons un peu mieux ce « crochet » (bien long !) par le sud-ouest, que tu viens de te taper pour passer le fleuve Congo.
    Bonne chance et patience.

  • GAVIN dit :

    Bonjor
    It looks like you are really having a great time wish i was there and not Working.

  • poussin dit :

    quelle galère cette paperasse ! Essaye aussi de nous parler d’histoire de gens (je sais que ce n’est pas facile quand on bouffe de la poussière ! trash la photo !) Amitiés. Courage, tu vas passer. Prends ton temps, et met le à profit pour rencontrer. Amitiés. Alex

  • Marc Théoullier dit :

    Bonjour Luc,

    Merci pour ces news. pense à manger autre chose que la poussière car tu sembles avoir maigri.
    Bonne réussite dans tes démarches.

  • zeviking dit :

    il est clair que tu n’ as pas grossis mais vu t’as tete tu as l’air de prendre ton pied grand teutre alors continu et amuse toi….

  • eric2502 dit :

    Pas facile l’Afrique et la paperasse, c’est le prix de ce voyage extraordinaire. Bonne route.

  • william dit :

    Ils mélangent tout dans la bd !! c est pas EVEREL au CONGO ! c est TINTIN !!!!

  • Jj dit :

    Tsss 3 motards qui descendent vers CT via l angola ….. Ca a bien change depuis le passage de christophe hermann en 1998′ en pleine guerre … Sans doute un des tout premier a l avoir fait … Ensuite il y a eu tanguy, vers 2003, moi meme 2003 aussi, chris l allemand, et alain tous en 2003 … Lol

  • Domy dit :

    Alors moi je te souhaite de la fluidité. Bises. Domy.

  • pepone.marie dit :

    bonjour mon grand toujours aussi bien tes aventures a plus

  • Las Auvergnats dit :

    Salut fieu,
    Ca y est on a enfin repris le boulot! Ca nous manquait…
    J’espère que tu vas bien, bonne route et à bientôt pour de nouvelles aventures.
    Gros Beko

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>